A la une

Anonymous interpelle le gouvernement sénégalais sur la coupure d’internet et les libertés d’expressions au Sénégal

0

Le mouvement hacktiviste suit apparemment de près les manifestations contre l’arrestation de l’opposant Ousmane Sonko, au Sénégal. Et ils ne sont pas contents de la manière dont l’Etat gère la situation, notamment en limitant la liberté d’expression des Sénégalais avec la “coupure de l’Internet”. Hier nuit, des perturbations ont été constatées sur Whatsapp et Youtube.

“Si vous avez un dossier contre votre chef de l’opposition, c’est une chose. Mais vous n’avez aucune excuse pour couper Internet ou nuire aux manifestants”, ont-ils écrit sur leur compte Twitter visité par Senego. “Si vous n’avez rien à cacher, disent-ils, “laissez le monde voir et les gens parler”.

Barça wala Barsax: l’Anpels invite l’Etat à plus de concret dans sa politique d’emploi des jeunes.

Previous article

Ousmane Sonko entendu par le juge Samba Sall sans la présence de ses avocats

Next article

You may also like

Comments

Comments are closed.

More in A la une